Sante365.org

365 jours de santé

Tout savoir sur le pain

November 26, 2013 by Posted in: Diététique

D’après un sondage SOFRES réalisé en 2001, 98% des Français mangent du pain. La population française reste donc bel et bien fidèle à cet aliment qu’elle consomme à tous les repas. Dans un sondage plus récent , on apprend en effet que 83% de la population en mangent tous les jours et que 74% des pains achetés sont des baguettes. 92% des Français pensent d’ailleurs que le pain, donc la baguette qu’ils mangent tous les jours, est un aliment sain.

Et si la sacro-sainte baguette n’était justement pas aussi idéale que cela pour la santé ? Du point de vue nutritionnel, quelles réalités se cachent derrière le mot pain ? Lequel choisir pour qu’il soit un véritable aliment-santé ?
LJS.com vous propose de faire le point sur ces questions en vous donnant tous les conseils nécessaires pour acheter et manger un pain qui soit un aliment bénéfique à votre santé.

Farine blanche ou farine complète ?
C’est ensuite dans les meuneries que la farine perd une grande partie de sa richesse nutritionnelle. Le broyage des grains de blé permet de séparer la mouture blanche et fine de ce que les meuniers appellent les « cendres », c’est à dire le produit du broyage du de l’enveloppe du blé (le son) qui contient la plus grande partie de ses fibres. C’est ainsi qu’on obtient une farine raffinée, la plus « blanche » étant appelée farine de type 45 parce qu’elle ne contient plus que 0,45g de minéraux pour 100g de farine (voir l’interview de Walter Lopez, nutritionniste).
C’est aussi cette information que l’on retrouve sur les paquets de farine de cuisine. La type 55 contient donc 0,55g de minéraux… etc. La farine intégrale, dans laquelle on retrouve des particules plus sombres et plus épaisses mais qui est très rare aujourd’hui contient la totalité des minéraux… 2g/100g de farine !

Du pain de seigle pour surveiller le cholestérol
C’est dans les fibres des céréales que l’on trouve un moyen de lutter contre l’excès de cholestérol dans le sang. Et c’est donc complètes qu’il faut les consommer pour en bénéficier. Il ne s’agit pas ici du blé mais du seigle, de l’avoine et de l’orge. Et pour cause, ces céréales donnent des farines viscosantes que n’apprécient pas les boulangers.

Si l’on ne trouve donc pas de pain d’avoine ou d’orge, il est toutefois possible de consommer de l’avoine ou de l’orge en choisissant du pain aux céréales, c’est à dire fabriqué à partir de farines mélangées de blé et d’autres céréales ou encore parmi les pains spéciaux. Choisissez des pains à la farine complète (ou bien type 80) qui contiennent aussi des graines de céréales à l’intérieur… et pas uniquement sur le dessus pour décorer !

Bien choisir son pain
Il faudrait apprendre à ne manger de la baguette qu’occasionnellement et à la remplacer au quotidien par des pains plus favorables à la santé. Le pain de seigle présente de nombreux avantage, mais s’il ne vous convient pas au quotidien, variez les plaisirs en choisissant parmi les pains spéciaux, des pains multi-céréales, aux graines, des pains complets etc…

Les spécialistes recommandent de choisir un pain qui a une mie dense, peu aérée, signe d’un index glycémique plus faible. C’est le cas du pain au levain qui est aussi beaucoup plus riche en minéraux.

Mais surtout, parlez avec votre boulanger, renseignez-vous sur le type de farine qu’il utilise, de manière à vous assurer que le pain qu’il vend sous le nom de pain complet soit bien fabriqué à partir d’une farine complète (type 150).

Les pains bis (à la farine bise, c’est à dire type 80) sont un très bon compromis : peu de changement gustatif et beaucoup plus de vitamines et minéraux. Les boulangeries biologiques en fabriquent très couramment.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

eight − five =

%d bloggers like this: