Sante365.org

365 jours de santé

Maigrir sans se prendre la tête

December 2, 2013 by Posted in: Diététique

Ras-le-bol des régimes trop contraignants, trop culpabilisants. Place au bon sens et aux règles toutes simples qui nous aident à retrouver la ligne sans nous compliquer la vie.

Parce que notre organisme stocke naturellement des graisses pour faire face au froid, l’hiver nous laisse souvent comme bon souvenir deux ou trois kilos de trop… Et comme on ne pourra bientôt plus camoufler nos rondeurs sous des gros pulls, il est temps de réagir ! Mais pas n’importe comment. La mauvaise idée, c’est de s’affamer en se privant de tout. Vous risquez de perdre plus de muscle que de graisses, et de reprendre les kilos que vous aurez perdus sous huit jours ! La bonne stratégie : manger de tout, en quantité raisonnable.

Un régime mieux adapté aux envies de chacune
Même les nutritionnistes, le docteur Jacques Fricker, médecin nutritionniste à l’hôpital Bichat en tête, s’accordent à dire qu’il faut désormais plus de souplesse et de personnalisation dans les régimes amincissants. Puisque nous n’avons pas toutes le même rythme de vie, ni les mêmes goûts, pourquoi vouloir nous faire maigrir de la même manière ? Si vous ne pouvez rien avaler le matin, par exemple, inutile de vous forcer, sous prétexte qu’il faut absolument prendre un petit déjeuner et que celui-ci doit impérativement représenter 25% de vos apports caloriques quotidiens. Une légère collation (sucres lents + protéines) en fin de matinée peut tout aussi bien faire l’affaire. De même, le repas du midi ne doit pas être obligatoirement le plus important. Seule restriction : éviter de manger trop gras le soir car, pendant la nuit, on «stocke» davantage. Même chose du côté des horaires : inutile de s’enfermer dans un cadre trop strict. Restez toujours à l’écoute de votre corps et de vos besoins. L’important n’est pas de manger à heures fixes, mais de faire trois repas par jour. Le premier au lever ou dans les trois heures qui suivent ; le second entre 11h30 et 15h30 ; et le dernier, entre 18het 23h. Enfin, autorisez-vous un écart de temps en temps. Un morceau de chocolat, un petit gâteau ou une tranche de saucisson, ça ne fait pas grossir, si on ne craque pas trop souvent. Il vaut mieux assouvir l’une de ses envies plutôt que de se sentir frustrée à longueur de journée.

Le bon sens dans votre assiette
Voici quelques conseils pour vous guider dans votre plan minceur. C’est simple, facile à mettre en place et plein de bons sens…
Ne sautez jamais de repas, car vous inciteriez votre organisme à stocker plus que nécessaire lors des repas suivants.
Ne supprimez pas totalement les féculents. Ils sont utiles en cas de régime, car ils fournissent de l’énergie et calent l’estomac pour un long moment. Mangez-en une fois par jour, le midi de préférence.
Mangez des aliments riches en fibres (pain complet, légumes verts, fruits…), car elles stimulent le transit et gonflent dans l’estomac, entraînant ainsi une sensation de satiété.
En cas de petit creux, prenez un fruit ou un yaourt à 0 %.
Ne buvez pas n’importe quoi! Feu vert pour un verre de temps en temps, mais feu rouge pour les apéritifs et les digestifs, riches en calories. Feu orange pour les excitants (thé, café) qui favorisent les grignotages et les sodas, gorgés de sucres. Et n’oubliez pas, un verre d’eau = 0 calorie! Buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau et/ou de tisane (sans sucre) par jour. La petite astuce : prenez un grand verre d’eau avant chaque repas, ça coupe l’appétit.
Misez sur les aliments cuits à la vapeur, afin d’éviter les ajouts de graisses. Un blanc de poulet ou un filet de poisson dans une feuille d’aluminium, un jus de citron, une feuille de laurier ou de la ciboulette, et le tour est joué !
Si vous dînez chez des amis ou au restaurant, calez-vous l’estomac avant de partir afin d’éviter de trop déraper à l’apéritif. Pour cela, mangez un œuf dur ou une coupelle de fromage blanc à 20 %, une demi-heure avant.
Servez-vous dans une petite assiette, ainsi vous pourrez vous resservir. C’est purement psychologique, mais ça marche !
Mâchez ! Toujours pressée, on mange souvent trop vite. Résultat, notre estomac travaille deux fois plus, on ballonne après les repas et surtout on mange trop. Pour se sentir rassasiée, il faut en effet bien mastiquer. L’astuce : comptez jusqu’à dix avant d’avaler chaque bouchée.
Attendez également dix minutes avant de vous resservir. C’est le temps nécessaire pour qu’une sensation de satiété apparaisse.

Fuyez le stress. Même s’il ne fait pas grossir, il peut indirectement être responsable d’une prise de poids. Souvent, pour compenser, on a tendance à grignoter des bonbons, des chips, des gâteaux… Et ça, il vaut mieux éviter !
Traquez les graisses cachées et évitez les chips, les cacahuètes, les pâtisseries, les fromages et les charcuteries en sont gorgés !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

five − two =

%d bloggers like this: