Sante365.org

365 jours de santé

Le régime végétarien: de plus en plus d’adeptes

April 7, 2014 by Posted in: Diététique

La viande disparaît de la table d’un nombre croissant de personnes sans que celles-ci ne se considèrent végétariennes pour autant.

Ce “végétarisme occasionnel” peut avoir diverses raisons. Par cette attitude, certains tentent d’échapper aux effets néfastes de la consommation abusive de viande si souvent décrits par les nutritionnistes ou désapprouvent les méthodes de production de viande qui font régulièrement la une des journeaux. D’autres adhèrent au végétarisme plutôt pour des considérations d’ordre religieux, philosophique ou écologique.

On sait aujourd’hui qu’il est possible de donner à l’organisme tous les éléments nutritifs dont il a besoin sans consommer de viande. La combinaison judicieuse de certains aliments (des pommes de terre avec un oeuf ou un mélange de céréales et de légumineuses, par exemple) garantit un apport suffisant en protéines de qualité, même sans consommer de viande. Une alimentation végétarienne diversifiée couvre en outre suffisamment les besoins en fer de l’organisme. A titre d’exemple, le blé complet, les légumineuses et les légumes de couleur vert foncé sont des végétaux riches en fer. Les produits à base de blé complet et les légumineuses sont du reste doublement précieux, car ils fournissent aussi bien du fer que des protéines. L’ajout d’une dose de vitamine C (sous forme de jus d’orange, par exemple) complétera avantageusement les effets bénéfiques de ces substances sur l’organisme en stimulant l’absorbtion du fer.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

19 + 15 =

%d bloggers like this: