Sante365.org

365 jours de santé

Vertiges : Qu’est-ce que c’est? Quelles sont les causes ?

April 18, 2014 by Posted in: Santé pratique

Le vertige est une impression erronée, qui donne l’illusion de rotation du corps par rapport à l’environnement. Le véritable vertige, avec impression de rotation, est à différencier des simples troubles de l’équilibre, sans illusion de mouvement. Il s’accompagne fréquemment de nausées et vomissements, mais sans perte de connaissance.

Qu’est-ce que c’est ?

L’équilibre dépend essentiellement de deux types de structures : l’oreille interne et le vestibule, d’une part, de certaines zones du cerveau d’autre part. Le vertige traduit l’atteinte d’une de ces structures.
Qu’est-ce que ça signifie ?

La signification du vertige dépend du contexte dans lequel il survient : est-il isolé, s’accompagne-t-il de signes neurologiques (maux de tête…), ou d’infection ORL ?

Quelles sont les causes ?

Le vertige le plus fréquent est isolé. Il s’agit du ” vertige positionnel paroxystique bénin “. Il survient lorsqu’on tourne brutalement la tête, très souvent lorsqu’on change de position dans le lit. Très fréquemment d’ailleurs, il se manifeste la première fois en pleine nuit.
La maladie de Ménière se traduit par un vertige prolongé qui peut durer de quelques heures à parfois quelques jours. Ce vertige s’accompagne souvent de bourdonnements d’oreille et d’une baisse de l’acuité auditive d’un seul côté.
Certains vertiges se répètent par crises successives, ils sont dits alors récurrents.
Certains vertiges s’associent à des troubles neurologiques :
Ils peuvent être dus à des lésions cérébrales, vasculaires, tumeurs etc… Ils imposent une exploration neurologique au cours d’une hospitalisation.
Certains vertiges peuvent être dus à une maladie infectieuse de l’oreille moyenne.

Est-ce grave ?

La gravité d’un vertige dépend de ses causes.
Très souvent il s’agit de vertiges bénins dont le diagnostic est clinique et qui ne nécessitent pas d’investigations complémentaires. En couchant brutalement son malade, le médecin reproduit le vertige. Il constate également queles yeux sont animés de mouvements saccadées : le nystagmus.
Si le diagnostic n’est pas certain, des examens complémentaires peuvent être envisagés.

Que faire

En cas de vertige intense, il faut consulter.
En attendant il faut éviter de se lever ou de tourner la tête, brutalement. Des médicaments spécifiques seront prescrits par le médecin et soulageront souvent dans un premier temps les symptômes.
Le vertige positionnel paroxystique bénin peut être traité par une technique thérapeutique manuelle (manœuvre de Toupet) pratiquée par un praticien qui en a l’habitude.

Questions

Pour traiter les vertiges, les méthodes manuelles sont-elles efficaces ?
Dans des mains expertes, ces méthodes sont en général très efficaces mais uniquement pour le vertige paroxystique positionnel bénin..
Cette efficacité est du reste est un argument fort pour confirmer le diagnostic de vertige positionnel paroxystique bénin.

Comment savoir si on est atteint vraiment d’un vertige ?
Les symptômes ressentis permettent le plus souvent à eux seuls de faire le diagnostic.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

14 − five =

%d bloggers like this: