Sante365.org

365 jours de santé

Vaisseaux – Comment ça marche ?

May 8, 2014 by Posted in: L' anatomie du corps humain

La circulation du sang est assurée par les contractions cardiaques qui vont mettre en mouvement, toutes les secondes environ, la masse sanguine dans nos vaisseaux : artères, capillaires et veines.

Qu’est-ce que c’est ?

La circulation sanguine sert à apporter vers les organes l’oxygène et les nutriments dont ils ont besoin pour fonctionner. En même temps, elle sert à éliminer des organes les déchets issus de leur métabolisme.
La circulation se fait dans des vaisseaux qui vont parcourir tout notre corps pour que chaque cellule soit irriguée normalement. Le plus souvent les vaisseaux sont connectés entre eux et fonctionnent comme un très vaste réseau ; mais certains territoires (le cerveau, le rein, le coeur) ont des circulations locales plus indépendantes et privilégiées.

Comment ça marche ?

Les vaisseaux sont les artères, les capillaires et les veines. Les artères partent du coeur (ventricule gauche) et aboutissent aux organes en se ramifiant progressivement en capillaires artériels. Les capillaires artériels se prolongent par les capillaires veineux. Ceux-ci se réunissent pour former les veines qui ramènent le sang vers le coeur (oreillette droite, puis ventricule droit). Le sang sera ensuite “purifié” par les poumons : le gaz carbonique produit par les organes est rejeté et l’oxygène de l’air se fixe dans le sang. Celui-ci revient alors au coeur (oreillette gauche et ventricule gauche). Lorsqu’on fait une prise de sang ou après une blessure, le sang veineux apparaît plus foncé et coule assez progressivement. A l’inverse le sang artériel est rouge vif et coule par saccades.
Le sang est également purifié au niveau du rein par des systèmes de filtration, qui aboutissement à la formation d’urine.
Lorsque la circulation est empêchée (par un caillot par exemple), le territoire qui dépend du vaisseau “bouché” souffre, se détériore et meurt lorsque l’obstruction se prolonge. C’est le cas de l’infarctus du myocarde , des accidents vasculaires cérébraux, de la gangrène des jambes…


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

8 − 3 =

%d bloggers like this: