Sante365.org

365 jours de santé

Boire plus sain

August 24, 2014 by Posted in: Santé pratique

Le sport donne soif > Ce n’est pas une raison pour boire dans une gourde sale ou une bouteille ouverte depuis trois jours. C’est pourtant ce que font beaucoup de sportifs, au risque de choper une bonne gastro.

Quinze membres d’un club de sport nous ont confié les bouteilles qu’ils utilisent pendant leur séance d’entraînement. Après analyse en laboratoire, les tests montrent que certains de ces récipients en plastique contiennent des millions de germes ! Hein, tant que ça ?

Si l’on ne prend pas certaines précautions, la boisson contenue dans une bouteille ou une gourde est très rapidement contaminée. À plus forte raison si on les utilise dans un club de gym, où l’atmosphère est chaude et humide, des conditions idéales pour le développement des germes. ”

Quelques chiffres

Nombre de germes dans les récipients analysés.

7 récipients sur 15 contiennent plus de 300 col.* aux 10 cm2

4 sur 15 contiennent entre 10 et 100 col.* aux 10 cm2

1 sur 15 contient 10 col.* aux 10 cm2

3 sur 15 ne contiennent aucune colonie. * col. : colonies de germes.

Les bouteilles d’eau minérale

Les bouteilles d’eau minérale ne doivent pas être conservées plus de 24 heures une fois ouvertes. Et mieux vaut les refermer entre chaque usage. En réalité, plus on attend avant de finir la bouteille, plus le risque de contamination est grand. Rien d’étonnant donc à retrouver une eau qui sent très fortement le moisi dès le troisième jour !

Les boissons énergétiques

Les boissons énergétiques ou énergisantes sont encore plus fragiles, car elles sont riches en éléments nutritifs, dont les bactéries raffolent. Il est donc formellement déconseillé de les conserver plus d’une à deux heures après ouverture : au-delà, le produit n’est plus potable.

Les gourdes en plastique

Les gourdes en plastique réutilisables doivent, elles, être lavées chaque jour après utilisation avec un produit vaisselle et un écouvillon, identique à celui qu’on utilise pour nettoyer les biberons des bébés. Ensuite, il faut les rincer à l’eau très chaude (+ de 60° C) et les laisser sécher la tête en bas de manière à ce que toute l’eau s’écoule. Contraignant, mais l’hygiène est à ce prix !

Des membres d’un club fitness nous ont confié leur bouteille…

Ces membres d’un club de fitness nous ont confié leur bouteille et leur gourde pour analyse. Et voici ce que nous avons constaté : A Patrick utilise sa gourde quatre fois par semaine, mais ne la nettoie que tous les quinze jours avec du produit vaisselle. Nous y avons trouvé 300 colonies de germes aux 10 cm2. B Olivier, lui, nettoie sa gourde deux fois par semaine avec du liquide vaisselle. Résultat : 100 colonies de germes aux 10 cm2. C Daniel nettoie sa gourde à l’eau chaude après chaque utilisation. Il obtient un bon résultat, avec 10 colonies de germes aux 10 cm2 seulement, mais ça aurait été mieux avec un goupillon. D François jette sa bouteille en plastique au bout d’un jour d’utilisation. Du coup, pas de germes. C’est le grand vainqueur !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

2 + nine =