Quel est l’avis avis médical sur la cigarette électronique ?

33
Partager :

La cigarette électronique a de nombreux avantages comparés au tabac. Cependant, de nombreuses réserves sont émises sur le bien-fondé de son utilisation. D’une part, certains spécialistes pensent que l’e-cigarette est un bon moyen pour arrêter de fumer. D’autre part, d’autres experts pensent que l’utilisation d’un vapoteur est plus nocive que fumer du tabac. Découvrez dans la suite les avis médicaux des experts sur la cigarette électronique.

Lire également : Comment faire la médecine en 2021 ?

L’avis médical de l’Académie Nationale de Médecine sur l’e-cigarette

Selon l’Académie Nationale de Médecine, les consommateurs ont de moins en moins confiance en la cigarette électronique. Ce manque de confiance est dû au fait qu’une épidémie de pathologies pulmonaires était soudainement apparue aux États-Unis.

En effet, ce scandale sanitaire était causé par l’utilisation d’e-liquides frelatés. C’est l’utilisation du liquide de vape acheté sur le marché noir qui était la principale cause des maladies pulmonaires et non la cigarette électronique en tant que telle.

A découvrir également : Comment choisir les spécialités d'abord ?

C’est pourquoi il est recommandé d’acheter des produits de vape en boutique dans la mesure où ses produits respectent certaines normes de sécurité. Du point de vue médical, selon l’académie le fait de vapoter est préférable au tabac.

De plus, pour l’institution l’utilisation de la cigarette électronique est un bon moyen pour arrêter ou diminuer la consommation de tabac. Ainsi, le vapotage permet de faciliter le sevrage tabagique et pourrait permettre de sauver des millions de vies.

Le tabagisme est l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Mais, l’utilisation d’un vapoteur est 95 % moins dangereuse que le fait de fumer une cigarette. En dehors de l’Académie Nationale de Médecine, d’éminents spécialistes se sont prononcés sur l’utilisation de la cigarette électronique.

L’avis médical du Dr Jacques Granger

Pour ce pneumologue du CHU de Périgueux, la cigarette électronique ne contient pas de produits cancérigènes. Pour le Dr Granger, avec l’e-cigarette il n’y a pas de combustion ni de monoxyde de carbone encore moins de produits comparé à la fumée de tabac.

Pour le spécialiste, la cigarette électronique a 400 fois moins de danger qu’une cigarette classique. Le Dr Jacques Granger n’est pas le seul à avoir un avis positif sur l’utilisation de l’e-cigarette. D’autres, experts en la matière, tiennent le même raisonnement.

Mais d’autres spécialistes ont un avis médical différent sur l’utilisation d’un vapoteur.

L’avis médical de l’Organisation Mondiale de la Santé

Sur un rapport paru, en janvier 2020, l’OMS sonne l’alarme sur le danger que constitue l’utilisation de la cigarette électronique. En effet, l’organisation internationale démontre dans ce rapport qu’il n’y a pas de doutes sur le fait que le vapotage est nocif pour la santé.

Mais, dans le rapport il est indiqué qu’il est trop tôt pour connaître les conséquences à long terme de l’utilisation de l’e-cigarette. Cette serait particulièrement néfaste pour les vapoteurs adolescents.

De plus, elle pourrait provoquer une altération du fœtus chez la femme enceinte toujours selon les arguments de l’OMS. D’après les conclusions de l’organisation internationale, le vapoteur augmente le risque de troubles pulmonaires et de maladies cardiaques.

Le danger du vapotage est dû à la présence de produits chimiques nocifs pour la santé comme le glycol.

En définitive, si certains spécialistes ont un avis positif sur l’utilisation de la cigarette électronique, d’autres sonnent l’alerte sur les dangers du vapotage.

Partager :