Les services de santé de proximité à avoir près de chez soi

860
Partager :

La santé est au cœur des préoccupations de Françaises et des Français : lors d’un déménagement, par exemple, la présence de services de santé à proximité fait partie des critères principaux. Mais alors, quels services de santé de proximité sont essentiels ? Quelles sont les difficultés d’accès à ces services ? Comment les endiguer ? On répond à ces questions dans cet article.

Une pharmacie

Avoir une pharmacie à proximité est indispensable pour acheter des médicaments de base et se fournir en matériel médical.

A voir aussi : Comment dessiner ses sourcils ?

Les pharmacies sont, par nature, des établissements de proximité. Leur ouverture est strictement encadrée par les Agences Régionales de Santé (ARS) : il doit y avoir au minimum 2.500 habitants dans une commune pour qu’elle dispose d’une pharmacie, et l’ouverture d’une officine supplémentaire est conditionnée par le nombre d’habitants. Ainsi, dans les zones rurales, les activités des pharmaciens concernent souvent plusieurs communes : c’est par exemple le cas de cette parapharmacie à Yvetot, en Normandie, qui opère dans un rayon de dix kilomètres autour de Yerville. Pour ces raisons démo-géographiques, les pharmacies sont plutôt bien réparties sur le territoire national, puisque cette répartition est pensée selon des quotas de population.

Un médecin généraliste

Un médecin généraliste à proximité est également indispensable dans de nombreuses situations au quotidien.

A lire en complément : Jambes lourdes : comprendre et soulager avec des chaussures adaptées

S’il est assez rare de manquer d’une pharmacie, en raison de leur nombre comme de leur répartition, les médecins généralistes se font rares dans plusieurs régions françaises. Le nombre global de médecins est très satisfaisant en France, mais leur répartition n’est pas du tout équitable sur le territoire : alors qu’ils se multiplient dans la capitale, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Nouvelle-Aquitaine ou encore en Bretagne, ils sont peu nombreux dans les régions centrales, notamment en zones rurales. On parle de déserts médicaux pour désigner ces endroits, qui préoccupent particulièrement les pouvoirs publics.

Un hôpital ou une clinique

Avoir un hôpital à proximité, au moins dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres, est aussi un atout.

Malgré sa mauvaise réputation, l’hôpital public français reste parmi les meilleurs du monde : les établissements sont encore assez nombreux et relativement bien répartis. Malheureusement, leur nombre baisse chaque année, la dépense publique leur étant allouée diminuant également. Cela a entraîné le développement d’hôpitaux privés. Ils sont de deux sortes : les hôpitaux privés à but non lucratif (souvent issus de mouvements religieux ou associatifs) et les cliniques privées à but lucratif (composées de médecins libéraux ou appartenant à de grands groupes). Nécessairement, ces dernières s’implantent dans des zones leur permettant de dégager des bénéfices, qui ne sont pas forcément les endroits où la population a réellement besoin d’un nouvel hôpital.

Bonus : un service d’infirmières à domicile

Enfin, il peut être intéressant qu’une ou plusieurs infirmières exerçant à domicile travaillent dans votre secteur. Plus mobile qu’un établissement fixe, leur activité concerne néanmoins un secteur géographique donné (il est impensable de faire cent kilomètres pour une visite d’une demi-heure). Ces services relèvent tous du privé et sont peu régulés par les pouvoirs publics : c’est ce qui explique, encore une fois, qu’ils ne soient pas répartis équitablement sur le territoire.

Un centre de radiologie ou d’imagerie médicale

Autre service de santé important, un centre de radiologie ou d’imagerie médicale peut s’avérer essentiel dans certains cas. Si vous avez besoin d’un examen d’imagerie médicale comme une radiographie, une échographie ou un scanner, vous pourrez ainsi bénéficier d’un diagnostic précis et rapide. Cela évitera des déplacements inutiles vers les hôpitaux qui peuvent être très loin de chez vous.

Pensez à bien noter qu’il existe différents types de centres d’imagerie médicale : certains sont équipés seulement pour réaliser des radiographies classiques, tandis que d’autres disposent du matériel nécessaire pour des examens plus poussés tels que la tomodensitométrie (scanner), la mammographie ou encore l’IRM (imagerie par résonance magnétique). Il est donc primordial, avant toute chose, de vérifier si le centre dispose bien du matériel adéquat en fonction de vos besoins.

Il est recommandé également que le personnel travaillant dans ces centres soit expérimenté et formé aux différentes techniques, afin que les résultats obtenus soient fiables et exploitables au niveau clinique. N’hésitez pas à demander plusieurs avis sur votre choix quant au centre où effectuer votre examen, car cela pourrait avoir une grande influence sur votre état futur.

Un centre de soins dentaires ou un cabinet de dentiste

Un centre de soins dentaires ou un cabinet de dentiste près de chez soi est aussi une option à considérer pour bénéficier d’un suivi régulier et préventif en matière de santé bucco-dentaire. Les visites annuelles chez le dentiste sont essentielles pour maintenir des dents saines, mais aussi pour dépister les éventuelles maladies parodontales ou caries dès leur apparition.

Effectivement, si ces problèmes ne sont pas traités rapidement, ils peuvent causer des douleurs intenses et nécessiter des interventions plus lourdes voire même l’extraction complète d’une dent. Il faut prendre rendez-vous régulièrement avec votre chirurgien-dentiste afin qu’il puisse effectuer un bilan complet et vous prodiguer les meilleurs conseils en matière d’hygiène buccale.

Dans un centre de soins dentaires, vous trouverez souvent plusieurs praticiens spécialisés dans différents domaines tels que la pose d’implants dentaires ou encore l’orthodontie. Ce type de structure offre aussi la possibilité aux patients ayant besoin d’interventions plus complexes comme les extractions ou la pose de couronnes sur implants, notamment grâce à du matériel spécifique comme le scanner 3D qui permettra au praticien une réalisation précise du traitement.

Certains centres proposent aussi des services dédiés aux enfants ainsi qu’à leurs parents : prise en charge précoce avant même la sortie des premières molaires définitives (âge minimum conseillé : 2 ans), conseils alimentaires adaptés, etc. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre chirurgien-dentiste pour prendre soin de la santé bucco-dentaire de toute la famille.

Disposer d’un centre de soins dentaires ou d’un cabinet de dentiste près de chez vous est un atout considérable pour prévenir et traiter les problèmes bucco-dentaires en amont. N’hésitez pas à privilégier une démarche proactive en matière de santé afin d’éviter des soucis plus importants à l’avenir.

Partager :