Quels procédés d’embellissement révolutionnent la chirurgie esthétique ?

427
Partager :

Au cours de ces dernières années, la chirurgie esthétique a connu des avancées spectaculaires. Grâce aux recherches, des techniques qui autrefois étaient irréalisables ont vu le jour. Les patientes nourrissent donc le désir de subir des opérations chirurgicales révolutionnaires pour résoudre un problème sur leur physique. Dans ce guide, vous avez l’occasion de découvrir les nouveaux procédés qui transforment la chirurgie esthétique.

La technique du lipofiling


Encore connu sous le nom de lipostructure, le lipofiling est un procédé dont le but est de retirer de la graisse sur une partie du corps où elle se trouve en excès. La matière prélevée est ensuite réinjectée dans une autre zone qui présente un déficit. L’objectif de cette technique est de combler les écarts. En lisant ce blog sur la chirurgie esthétique, les patientes peuvent découvrir plus d’informations à ce sujet.

A découvrir également : La consommation de CBD améliore-t-elle vraiment le bien-être au quotidien ?

Pour l’heure, il importe de souligner que le lipofiling a enregistré de nombreuses réussites dans la modélisation de certaines parties du corps comme :

  • les seins ;
  • les fesses ;
  • la poitrine ;
  • le visage.

Bien que les succès de ce procédé soient nombreux, il est important de préciser que certaines complications peuvent survenir. C’est le cas des infections et des saignements. Pour éviter tout type de risque, une série de consultations avec un chirurgien esthétique s’impose.

A voir aussi : Un traitement médical efficace : pourquoi et comment ?

Le lifting par fils tenseurs

La technique du lifting par fils tenseurs est de plus en plus en vogue. En réalité, les avantages et inconvénients de cette pratique sont faciles à comprendre.

Avec cette approche, les spécialistes intègrent des fils à l’intérieur de la peau pour que les tissus du visage et du cou restent tendus. L’objectif est de rajeunir la physionomie du patient. Les matériaux employés peuvent être résorbables ou non.

Selon la nature de la matière utilisée, le résultat peut être perceptible entre 6 mois et 2 ans. Au bout du processus, la patiente remarque une nouvelle structure au niveau des joues, des sourcils et du cou.

Si le lifting a connu un véritable succès, c’est en raison des procédés qui le caractérisent. Ici, les médecins ne réalisent aucune incision encore moins de sutures. L’introduction des fils tenseurs est possible grâce à une aiguille appropriée.

L’injection de toxine botulique


La toxine botulique est une substance utilisée dans la médecine esthétique pour limiter l’apparition des rides et donner au visage un aspect plus jeune. Au cours de cette intervention, les chirurgiens injectent de petites quantités de cette neurotoxine dans les muscles du visage. Cela empêche le fonctionnement de l’influx nerveux pendant un temps donné.

Les substances ont cependant une durée d’action. Généralement, elles agissent entre 3 à 6 mois. Dès que les effets cessent, la patiente a l’obligation de reprendre le processus pour conserver les résultats obtenus.

Toutefois, à l’instar des autres procédés, l’injection de toxine botulique présente quelques risques. Des consultations avec un chirurgien expérimenté restent l’option la mieux réfléchie.

La rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie ultrasonique est une technique révolutionnaire dans le domaine de la chirurgie esthétique, spécifiquement dédiée à la modification et à l’amélioration de la forme du nez. Contrairement aux méthodes traditionnelles, cette approche utilise des ultrasons pour sculpter et remodeler le nez de manière plus précise et moins invasive.

En effet, la procédure repose sur l’utilisation d’instruments à ultrasons spécialement conçus, qui émettent des vibrations ultrasoniques à haute fréquence. Ces vibrations permettent au chirurgien de remodeler délicatement les structures nasales avec une grande précision, en minimisant les traumatismes aux tissus environnants.

En gros, la rhinoplastie ultrasonique est indiquée pour les patients cherchant à corriger des imperfections ou à améliorer l’apparence de leur nez, qu’il s’agisse de réduire une bosse, de corriger une pointe trop large ou autres modifications esthétiques.

Partager :