La décoction et l’infusion : deux méthodes différentes qui produisent des résultats différents

56
Partager :
yellow and white flower petals on white ceramic container

Depuis des siècles, les plantes sont utilisées comme remède à diverses maladies humaines. Ces plantes doivent leur pouvoir thérapeutique à des substances dites actives qu’elles renferment. Cependant, pour profiter au mieux des saveurs et des bienfaits de celles-ci, divers modes de préparation sont préconisés. En fonction des parties des plantes utilisées et de leur fragilité, vous pouvez réaliser une décoction ou une infusion. Mais quelle est la différence entre ces modes de préparation ?

Définition d’une infusion

L’infusion est une technique d’extraction des principes actifs ou des arômes à partir de matières végétales. Celle-ci se fait par dissolution dans un solvant comme de l’eau initialement bouillante. Ce dernier peut également être une huile ou un alcool.

A découvrir également : Comment obtenir un acte de naissance si vous êtes né en France ?

Des boissons comme les tisanes, le thé ou encore le maté sont préparées par cette méthode. L’infusion est un processus qui se distingue de la décoction. Il faut préciser que l’infusion concerne essentiellement les parties tendres et délicates des plantes. Il s’agit notamment :

  • des fleurs ;
  • des feuilles ;
  • des sommités fleuries.

Ce procédé est utilisé dans de nombreux secteurs alimentaires comme le café, la brasserie ou l’extraction du maltose.

A voir aussi : C'est quoi un facteur en math ?

Préparation d’une infusion

L’infusion est le procédé le plus simple et le plus connu. Il se réalise avec des plantes médicinales qui se dissolvent facilement ou qui libèrent leurs ingrédients actifs facilement dans un solvant. Les plantes sont généralement des fleurs, des herbes ou des baies séchées.

La préparation d’une infusion consiste à amener l’eau à ébullition puis la verser sur une quantité spécifique de matière végétale. La plante peut aussi être disposée dans l’eau bouillante après avoir arrêté le feu. Laissez-la ensuite en contact avec l’eau bouillante pendant une durée bien déterminée. Celle-ci dépend notamment du but pour lequel l’infusion est préparée.

Elle peut varier de 3 à 10 minutes à des heures ou des jours. N’oubliez surtout pas de couvrir avec une soucoupe par exemple. Cela permettra d’éviter que les substances volatiles contenues dans la plante s’évaporent durant l’infusion.

Le temps passé dans le liquide permettra notamment de renforcer les tissus de votre plante séchée et libérer ses principes actifs. Le liquide peut ensuite être filtré pour créer une infusion. Celle-ci peut aussi être embouteillée et réfrigérée pour être consommée plus tard.

Définition d’une décoction

La décoction est une méthode d’extraction par ébullition de plantes végétales ou médicinales pour dissoudre les principes actifs. Elle est une préparation simple à réaliser et qui permet de bénéficier des vertus des plantes médicinales. La décoction, bien qu’elle soit très similaire à une infusion, est préparée à partir des endroits les plus durs des plantes.

Ce sont des parties coriaces qui ne libèrent pas leurs vertus facilement dans une infusion. Il s’agit notamment des racines, des graines dures, de l’écorce et de la tige. Ce procédé consiste à écraser d’abord le matériel végétal pour permettre une dissolution maximale.

Selon l’herboriste James Green, l’objectif de la préparation d’une décoction est de fixer les principes actifs solubles des herbes qui sont dures et ligneuses en solution aqueuse. Cette méthode est notamment utilisée en herboristerie, en teinture, en cuisine ou en brasserie. Elle peut aider à fabriquer des tisanes, des teintures, etc.

Préparation d’une décoction

Contrairement à l’infusion, la décoction est une méthode d’extraction par ébullition. Cette technique est réalisée :

  • en trempant la plante dans l’eau froide ;
  • portez ensuite le mélange à ébullition à feu doux et laissez jusqu’à ce que le liquide ait réduit d’un tiers ;
  • filtrez à l’aide d’une passoire le liquide obtenu, puis pressez afin d’en extraire les principes actifs dissous dans celui-ci.

Il faut préciser que la durée d’une décoction varie de 2 à 10 minutes selon le goût que vous souhaitez obtenir. Cette méthode ne doit surtout pas être confondue avec l’infusion. Soumise à l’eau et à la chaleur, la plante libère en plus des molécules solubles dans l’eau, des huiles essentielles. Bien que cette méthode diffère de l’infusion, les liquides qui en résultent peuvent parfois avoir des effets similaires. Ils peuvent aussi avoir un aspect et un goût similaires.

En définitive, ces deux méthodes de préparation ont pour but d’extraire les constituants de la plante pour les faire passer dans un liquide. La différence s’observe au niveau des substances utilisées et la température de l’eau. Dans tous les cas, la préparation obtenue doit être filtrée avant utilisation.

Partager :