Quelle est la meilleure technique pour la greffe de cheveux ?

473
Partager :

La perte de cheveux est due notamment à l’alopécie androgénétique. Elle pousse de nombreuses personnes à explorer les possibilités offertes par les implants capillaires pour restaurer et densifier leur chevelure. Parmi les méthodes de greffe capillaire efficaces, la greffe FUE et la greffe FUT sont largement pratiquées. Mais comment choisir la meilleure technique de greffe de cheveux ? Pour trouver votre réponse, il est important d’évaluer votre cas par un spécialiste de la chirurgie capillaire.

La personnalisation de la greffe de cheveux

L’implant capillaire a considérablement évolué depuis son invention. De nos jours, la greffe consiste à prélever des cheveux d’une zone saine et bien pourvue en cheveux (zone donneuse) pour les réimplanter dans une région du cuir chevelu dégarnie (zone receveuse).

A lire également : Quel thé vert boire pour maigrir ?

Cependant, il n’existe pas de technique universelle qui convienne à tous. Chaque cas est unique, et de nombreux facteurs influencent le choix de la méthode de greffe la plus adaptée à chaque individu.

Il faut comprendre qu’aucune greffe ne ramènera vos cheveux tels qu’ils étaient à l’âge de 18 ans. Par contre, une greffe de cheveux réalisée avec précision par un professionnel expérimenté produira un résultat final de haute qualité, avec une repousse de qualité et une densité capillaire restaurée dans la zone ciblée. Découvrez d’ailleurs plus d’informations sur le clonage capillaire.

Lire également : 7 astuces pour se réveiller en pleine forme

Comment déterminer la meilleure technique de greffe de cheveux pour vous ?

Avant tout, il est nécessaire de consulter un médecin spécialisé en chirurgie capillaire. Il doit être reconnu par ses pairs et expérimenté dans ce domaine. Lors de votre consultation initiale, vous pourrez discuter de vos préoccupations et poser toutes vos questions.

Ce spécialiste examinera alors votre cuir chevelu de près pour comprendre la nature de votre problème capillaire et choisir avec vous la meilleure technique de greffe de cheveux. Bien entendu, cela se fait en fonction de vos besoins et de vos critères personnels.

Les différents facteurs à évaluer pour le choix de la technique de greffe capillaire

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour déterminer la meilleure technique de greffe de cheveux pour vous :

  • Le type de perte de cheveux : Vous devez comprendre la cause de votre perte de cheveux parmi les différents types d’alopécie, ainsi que son étendue et son évolution.
  • L’état de votre cuir chevelu : L’examen de votre cuir chevelu, la qualité de votre peau, l’implantation des cheveux, leur couleur, leur texture, leur qualité et leur quantité sur les zones dégarnies et les zones de prélèvement sont essentiels.
  • L’objectif de repousse : Votre médecin évaluera le nombre de cheveux sains pouvant être prélevés et le nombre de greffons nécessaires pour atteindre votre objectif de repousse.
  • La densité de la peau : L’évaluation de la densité et de la souplesse de la peau sur la zone de prélèvement et la zone receveuse aidera à déterminer la faisabilité de la greffe.

La greffe FUE et FUT

La greffe FUE (extraction d’unités folliculaires) est une méthode où follicules pileux sont extraits manuellement ou à l’aide d’un instrument motorisé de la zone de prélèvement saine, puis réimplantés un par un sur le cuir chevelu dégarni. Elle est non invasive et ne laisse pas de cicatrices visibles.

La greffe FUT (transplantation d’unités folliculaires) est une technique qui consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu sur la zone de repousse permanente à l’arrière du crâne, puis à transplanter les bulbes de cheveux sur la zone dégarnie. Elle permet la greffe d’une grande quantité de cheveux en une seule séance.

Partager :