Quels sont les 26 poses ?

5
Partager :

Dans un contexte où vous pouvez prétendre au bien-être sans forcément avoir recours à la médecine conventionnelle, de nombreuses solutions s’offrent à vous. De ce fait, vous pourrez par exemple pratiquer le yoga avec le choix parmi de nombreuses variantes. Au besoin, vous pourriez opter pour le yoga bikram, une discipline réputée pour ces effets sur les muscles et le mental. Découvrez les 26 postures à adopter pour réussir votre séance.

Les avantages du yoga bikram

Si le yoga bikram reste une option intéressante pour plusieurs yogis, c’est principalement grâce à ses effets aussi bien sur le corps que sur l’esprit. En effet, la séance s’effectue dans un local chauffé à 40 °C. Cela permet de détendre les muscles, les ligaments et les tendons pour une plus grande souplesse couplée à un renforcement musculaire.

Lire également : Chirurgie esthétique en Tunisie : comment réussir l'organisation de son séjour médical ?

De même, la pratique de cet exercice vous permettra de procéder à une meilleure gestion de votre stress. Le yoga bikram sera encore utile pour perdre du poids et détoxifier votre corps notamment grâce aux mouvements exécutés et à la chaleur ambiante.

Les 26 postures du yoga bikram

Une séance de yoga bikram est une suite de 26 postures à adopter. Pour optimiser les résultats de la pratique, il sera nécessaire que le yogi adopte ses postures dans un ordre bien précis. Il s’agit entre autres de :

A lire en complément : Comment guérir un mal de gorge avec du vinaigre de cidre ?

  1. la demi-lune,
  2. la tête aux pieds,
  3. la pose curieuse,
  4. l’aigle,
  5. le front aux genoux,
  6. l’arc debout,
  7. le bâton en équilibre,
  8. les jambes écartées front au sol,
  9. le triangle,
  10. les jambes séparées front aux genoux,
  11. l’arbre,
  12. la posture sur les orteils,
  13. le cadavre,
  14. la suppression des vents,
  15. la récupération,
  16. le cobra,
  17. le locuste,
  18. le locuste entier,
  19. l’arc au sol,
  20. la posture fixe et solide,
  21. la demi-tortue,
  22. le chameau,
  23. le lapin,
  24. la tête sur le genou, jambe étirée,
  25. la colonne en torsion,
  26. la respiration de feu.

Toutefois, le yoga bikram peut être nocif pour certains pratiquants. Les personnes prédisposées aux psychoses doivent l’éviter. De même, il peut entrainer une déshydratation et élever le rythme cardiaque à cause de la chaleur.

Pour ceux qui souhaitent tout de même profiter d’une relaxation et d’un bien-être optimal, vous pourrez opter pour le yin yoga qui est une variante plus douce. Dans ce cas précis, ce ne sont pas vos muscles qui sont visés, mais les tissus conjonctifs. Cela permettra non seulement de vous rendre plus souple, mais d’ouvrir vos canaux énergétiques pour un bien-être optimal.

Déroulement d’un séjour yin yoga

Dans un contexte où le yoga bikram ne serait pas adapté à tous les pratiquants, la douceur du yin yoga ainsi que ses effets sont des arguments de choix. Ainsi, pendant un séjour yin yoga, vous profiterez d’une détente totale en faisant le vide dans votre tête sans pour autant solliciter vos muscles.

Pendant un tel séjour dont la durée dépendra de vos besoins, vous devez faire part de vos problèmes au maitre yoga. Selon le mal dont vous souffrez, il sera question d’adopter des postures précises contrairement au yoga bikram avec ses 26 postures obligatoires.

Pour la pratique, vous aurez besoin de relâcher tous vos muscles en adoptant les postures convenables. L’idée sera de les maintenir pendant un certain temps tout en restant immobile. Vous pourrez avoir besoin de répéter un certain nombre de fois selon les indications du professionnel.

Vous savez désormais les postures à tenir pour réussir votre yoga bikram.

Partager :