Sante365.org

365 jours de santé

Jambes lourdes

March 11, 2014 by Posted in: Santé pratique

Le symptôme des jambes lourdes et fatiguées est un des premiers signes de l’insuffisance veineuse, qui touche plus de 30 % des adultes. Les femmes sont deux fois plus souvent atteintes que les hommes.

Qu’est-ce que c’est ?

Le réseau veineux d’un adulte est très long, de l’ordre de 300 kilomètres ! Pour assurer le retour veineux jusqu’au coeur, les veines situées dans les jambes ont une particularité : certaines sont équipées de petits clapets (valvules) pour empêcher le sang de revenir en arrière du fait de la pesanteur. Lorsque ces clapets ne remplissent plus correctement leur mission, le sang veineux stagne dans la veine qui finit par se distendre. Il s’ensuit l’impression de jambes lourdes.
Qu’est-ce que ça signifie ?

Ce symptôme traduit l’existence d’une insuffisance veineuse qui, en l’absence de prise en charge adéquate, va continuer d’évoluer. Lorsque la veine reste en permanence distendue, c’est une varice : outre les lourdeurs de jambe, apparaissent volontiers des fourmillements et des crampes.
Attention, une varice n’a aucune tendance à régresser et le risque qu’elle se complique est bien réel : un caillot peut la boucher (d’où phlébite ) et provoquer une embolie pulmonaire s’il migre jusqu’aux poumons.

Quelles sont les causes ?

L’insuffisance veineuse – et donc les jambes lourdes – relèvent à la fois de l’hérédité et de facteurs environnementaux comme l’excès de chaleur, le surpoids, la sédentarité.
Est-ce grave ?

Lorsque la lourdeur des jambes est un signe isolé, l’insuffisance veineuse est généralement peu importante. Mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire. En effet, l’évolution se fait lentement mais inexorablement vers les varices .
Que faire

Luttez activement contre les ennemis jurés de vos veines ! En particulier, arrêtez d’exposer vos jambes au soleil des heures durant et de prendre des bains bouillants.
Chez vous, réglez le chauffage à 19-20° au maximum.
Pour lutter contre la constipation qui entrave le retour veineux, buvez 1,5 litres d’eau par jour et privilégiez les aliments riches en fibres telles que les céréales complètes, les fruits et les légumes frais.

Evitez les kilos superflus en mangeant équilibré (régime méditerranéen) et en gardant une activité physique régulière comme la marche, la natation, le roller ou le vélo.
Boudez l’alcool qui entraîne une dilatation des vaisseaux.
Evitez le port de vêtements trop serrés et les mauvaises postures : il n’y a rien de pire que garder les jambes croisées en position assise !
Enfin, la nuit, dormez les jambes légèrement surélevées pour faciliter le retour veineux…

Lorsque ces mesures ne suffisent pas, consultez.
S’il le juge nécessaire, votre médecin peut vous conseiller un médicament veinotonique ainsi appelé parce que susceptible de renforcer le tonus des parois veineuses. Il peut aussi vous prescrire des collants de contention (efficaces et beaucoup plus élégants qu’autrefois). Il peut enfin déceler une varice devant être retirée.

Questions

Tous les sports sont-ils autorisés ?
Les sports asymétriques s’accompagnant d’une réception brutale sur un pied (type tennis, volley, ski alpin), les sports parfois traumatisants (type karaté, judo) ou les activités laissant les jambes longtemps immobiles (type aviron, équitation) sont déconseillés.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

13 + 8 =

%d bloggers like this: